Tout savoir sur le gong tibétain

Rien ne permet une harmonisation globale des chakras à travers le temps et l’espace qu’un gong Tibétain.
Charismatique, il est doté d’une incroyable énergie ; il émet des vibrations très favorable à la méditation.
À l’image des bols chantants, les gongs sont des êtres sensibles, envers lesquels une harmonie et une douceur doit se faire lors de son utilisation.

Leurs chants développent une certaine puissance sonore qui recharge en énergie en se plaçant devant le gong. Il existe plusieurs façons de les faire sonner, dont la technique du “chant de la baleine”, qui vous transposera dans un état de relaxation et de bonheur.

Ils sont à la fois ;

  • relaxants ;
  • tonifiants
  • guérissants.

Il faut savoir qu’il existe deux types de gong, le gong lunaire qui représente : le féminin, le yin, le froid, l’obscurité, l’eau, la préparation, la concentration et le silence. Et le gong solaire qui lui présente : le masculin, le yang, la chaleur, la lumière, le feu, l’action, l’ouverture et l’expression.

Ce dernier partage les mêmes vertus que le bol chantant, mais ce qui le diffère, est que plus la taille du gong est importante, plus le son est grave, et efficace.

Mais de quoi est fabriqué le gong tibétain ?

À ce propos les gongs sont composés de 70 à 80 % de cuivre, de 20 à 30 % d’étain avec adjonction de plomb, de nickel, de fer ou de zinc. Les instruments de moindre qualité ont en général une proportion plus importante d’étain ou de plomb.

La taille des gongs est très variée, depuis ceux qui font moins de 15 cm de diamètre et sont tenus à la main, jusqu’à ceux qui ont presque 2,70 m de haut. La taille moyenne de la plupart des gongs utilisés en musique occidentale va de 60 à 90 cm de diamètre. On en joue en général avec une tige ou une mailloche, sa surface est soit plate, soit pourvue d’une proéminence centrale appelée bosse.

On différencie également les gongs selon qu’ils sont suspendus verticalement ou placés à l’horizontale. Les gongs individuels sont d’ordinaire suspendus à la verticale ; les gongs horizontaux sont souvent regroupés sur deux cordes, croisées ou parallèles, à l’intérieur d’un cadre de bois et leur usage est très répandu en Asie du Sud-Est.

Le gong est un instrument antique, plusieurs cultures lui attribuent des propriétés magiques et sacrées, c’est un instrument chamanique oriental qui contient des sonorités holistiques et nous enveloppe dans une plénitude sonore totale pour nous amener à un état d’équilibre, il nous reconnecte avec notre essence la plus pure, le silence complet qui se trouve dans notre âme…

Le gong est sans doute l’outil ultime de Guérison par le son, car il possède la plus large gamme de fréquences et de sonorités de tous les instruments.

Il est le plus puissant de ces derniers et le plus subtil, il travaille à tous les niveaux dimensionnels, (physique, éthérique, mental, émotionnel, spirituel).

Par ailleurs, pour en savoir davantage sur les bols chantants, cliquez ici.

(2)