Comment faire chanter un bol chantant?

Vous avez un bol chantant entre les mains ? Avez-vous fait le bon choix de votre bol ? Alors c’est le moment d’exploiter tout son potentiel pour vous procurer un moment d’amusement et de détente.
Ne vous inquiétez pas : ce n’est pas la mer à boire. Cela est semblable à l’archer et au violon. De même le bol et son maillet sont complémentaires.

Tout d’abord misez sur la position que vous trouvez agréable : assis, debout, allongé… En d’autres termes soyez à l’aise. C’est la première étape de la détente. Détendez-vous.. Respirez profondément… Maintenant vous êtes prêts… prenez le bol et déposez-le ensuite dans le creux de votre main (gauche si vous êtes droitier ou droite si vous êtes gaucher)… Attention ! Ne recouvrez pas le bol avec vos doigts comme si c’était un bol de soupe ! Pourquoi ? Parce que vos doigts vont bloquer les vibrations d’où le sen ne s’en sortira pas.

Vous savez certainement utiliser un stylo ! il faut le positionner dans la main entre l’index et le pouce. C’est exactement le cas de la mailloche.

Vous devez avoir une prise assez ferme avec un poignet fixe. La souplesse du mouvement effectué par l’avant bras est un atout pour une bonne position.

Allez ! Commencez ! La production du son d’un bol chantant s’effectue avec deux méthodes différentes :
Voulez-vous une méthode simple intuitive pour commencer par exemple une séance de méditation ? Alors vous devez avoir recours à la méthode frappée. Donnez un coup léger sur la paroi extérieure du bol avec la mailloche en feutre ou en bois à la manière d’une cloche de façon que la mailloche heurte le bol d’une façon parallèle. On entend déjà un son clair et précis qui invite à la relaxation et prépare le corps à aller plus loin.

Avez-vous envie d’exploiter tout le potentiel du bol chantant ?

La méthode frottée est la clé malgré sa complexité. Donnez l’impulsion .Chargez le bol avec un coup léger effectué par la mailloche puis frottez la sur la paroi externe du bol verticalement avec un mouvement régulier. De là vous pouvez faire sortir des sons différents en fonction votre vitesse, la manière de tenir la mailloche et de l’incliner. Pour un son aigu il faut frotter la mailloche sur la partie supérieure du bol. Tandis que pour un son profond il faut frotter la mailloche contre la partie centrale du bol .Et là vous allez produire une infinité de sons.

Et en conclusion voulez-vous des vibrations qui durent moins longtemps mais perceptibles à l’œil et qui favorise la relaxation en fonction de la fréquence du bol ! Remplissez-le au ¾ avec de l’eau.

Laissez-vous vous porter par les sonorités envoûtantes et ressentez cette connexion magique virtuelle entre vous et votre bol, certainement vous allez sentir la différence, vous allez non seulement vous sentir en état de détente et relaxation mais cela va sortir l’artiste en vous qui, grâce à son instrument, va composer sa propre musique.

(3)