Bol chantant: A quoi ça sert exactement?

Stress, anxiété, peur … On se retrouve perdus dans la routine et la pression du travail. Une solution ? Faire le vide et améliorer l’humeur ? Comment ? La méditation. En effet elle contribue au développement personnel et l’entretien de l’esprit. Elle est au cœur de nombreuses pratiques religieuses ou spirituelles comme celle du yoga, christianisme ou encore le bouddhisme où on peut évoquer le bol chantant.

Bol chantant: Design et origine

Appelé aussi bols tibétains, il est une forme particulière de cloche renversée que l’on fait résonner en utilisant un maillet. On le trouve essentiellement dans les régions himalayennes telles que le Tibet et le Népal ainsi que dans le nord de l’Inde. Son usage est répandu particulièrement dans des régions d’influence bouddhiste.

Initialement cet instrument était utilisé comme instrument traditionnel par les écoles bouddhistes mais avant c’est-à-dire à l’époque prébouddhique, on l’employait pour des raisons magico-religieuses par les chamanes de peuples himalayens. D’où on peut apercevoir qu’à la base le bol chantant était utilisé dans les rituels chamaniques donc un objet de culte sacré utilisés pour des incarnations sacrés.

De même auparavant puisque ces bols étaient fabriqués en bois et parfois en pierre on s’en servait pour stocker de la nourriture pour se restaurer. Mais depuis que le métal est apparu le bol tibétain est devenu un outil de mesure et de décoration ou encore pour créer des remèdes médicaux. Les bouddhistes l’utilise toujours pour ponctuer le début et la fin des temps de prières .

Certainement si vous avez eu l’opportunité de visiter l’un des pays asiatiques et la chance d’assister à une cérémonie vous auriez remarqué que le bol chantant est employé ainsi que d’autres instruments en bronze et là bien sûr on peut comprendre que les traces matérielles des bols chantants remontent à l’âge du bronze.

Les utilisations du bol chantant

Malgré les différentes formes d’utilisation du bol tibétain qui varie en fonction du temps ou de la région mais l’utilisation la plus répandue comme on a évoqué au début c’est l’aide à la relaxation dans des cérémonies de prière et de méditation par les moines ou les pratiquants et cela revient à leur tonalité très particulière et hypnotique qui se compose d’une fréquence principale et de quelques harmoniques secondaires ce qui fait naître un son unique.

Fermons les yeux ! Imaginons ! le maillet en bois et son frottement sur les parois martelées du bol ! Déjà on se sent entouré par le mystère ! Ne vous effrayez pas, cela va procurer un sentiment d’inspiration et de détente .

Sonothérapie:

Également le bol chantant est utilisé dans la sono thérapie telle que la psychanalyse ou l’aromathérapie où le mouvement oscillatoire produit par le bol posé sur le ventre ou la poitrine est propagé sur le système osseux à tout le corps. Aussi on s’en sert dans l’harmonisation des chakras dans le but de briser les masses d’énergies négatives accumulées. Et là on constate que le pouvoir des bols fait croître en nous la créativité et la simplicité en développant considérablement l’audition et l’écoute de soi .

La purification:

De même cet instrument est utilisée dans la purification surtout par les peuples asiatiques : Il est souvent disposé près du vestibule pour permettre d’après eux d’harmoniser les énergies dans une maison ainsi qu’en litho thérapie où les spécialistes s’en servent en raison d’emmagasiner les énergies négatives du patient parce qu’ils y voient un moyen de reconstituer le charge énergétique des pierres précieuses.

Comme instrument de musique

La musique… bien évidement.. un bol tibétain appartient à la catégorie des instruments multiphoniques. Un son original qui se diffère de la musique occidentale souvent entendue.

Est-ce que vous savez que d’après beaucoup d’enseignants le son du bol chantant calmait les enfants dans une salle de classe et les ramenait à plus de concentration ?

Le bol tibétain est aussi une méthode appliquée par plusieurs musiciens dans leurs albums tels que Tibetan Bells, Henry Wolff et Nancy Hennings en 1972.

On peut aussi distinguer une autre forme d’usage du bol chantant au Népal actuellement comme cadeau de mariage ou comme plat pour les femmes enceintes .

De cela on peut conclure que le bol chantant qui est apparu à peu près depuis 5000 ans av. JC. A plusieurs formes d’utilisation qui varie de la musique jusqu’aux soins… Une composition magique n’est-ce pas ?

Le bol chantant et ses 7 métaux:

En effet l’instrument est un alliage de sept métaux différents dont chaque métal se rapporte à un des sept chakras ce qui le distingue dans le domaine thérapeutique selon la tradition tibétaine mais selon d’autres sources ces sept métaux font référence à sept corps du système solaire :

– Argent ————-> la Lune ——> associé au deuxième chakra (hara)

– Cuivre ————–> Vénus ———–> associé au chakra du cœur

– Etain —————-> Jupiter ———> associé au septième chakra

– Fer ——————-> Mars ———> associé au chakra racine

– Mercure ————-> Mercure ————–> associé au chakra de la gorge

– Or ——————> Soleil ———-> associé au troisième chakra ( plexus solaire)

– Plomb —————-> Saturne ——–> associé au sixième chakra

De nos jours les bols chantants sont fabriqués par la machine surtout en Chine ou en Inde Tandis qu’au Népal par exemple ils sont produits d’une façon artisanal comme les bols traditionnels qui sont façonnés par le marteau .

S’offrir un soin vibratoire d’un bol chantant agit sur le plan physique , mental et émotionnel d’une personne ce qui permet à l’énergie de circuler librement et redonne au corps la force de s’auto guérir mais sachez bien que chaque bol chantant est unique et ceci va affecter le pouvoir d’accomplir son rôle c’est pour ça qu’l faut faire le bon choix de son instrument qui doit respecter quelques critères mais aussi le bol chantant ne chante pas tout seul ! misez sur une bonne manière pour le faire chanter sinon vous risquez d’avoir mal à la tête sans vous procurer le moment de détente recherché. Choisissons le meilleur bol chantant et faisons la fête !

(39)